Ménage et entretien
En avançant dans l’âge, il arrive que les tâches du quotidien deviennent de plus en plus difficiles, fatigantes ou risquées.

Si la vie à domicile devient plus contraignante, il est préférable de se faire aider pour accomplir certaines tâches comme le rangement et le nettoyage du logement, le lavage du linge et son repassage, faire les courses...

Les aidants

Majoritairement, cette aide est apportée par des personnes de l’entourage proche, le plus souvent des membres de la famille. On les appelle « les aidants ».
On estime qu’en France 5 millions de personnes apportent une aide régulière à un de leur proche âgé de 60 ans et plus vivant à domicile. Plus de la moitié de ces aidants sont des enfants de la personne concernée, un quart sont des conjoints. Le reste se constitue d’autres membres de la famille (petits-enfants, frères et sœurs…) ou de personnes extérieures à la famille (ami, voisin, bénévole…).
Mais le rôle des aidants n’est malheureusement pas toujours facile surtout lorsque la situation s’inscrit dans la durée.
Il faut trouver de la disponibilité, ce qui n’est pas toujours facile, surtout lorsque l’on poursuit une activité professionnelle.
Le temps accordé peut parfois se faire au détriment de sa propre vie personnelle et familiale. À cela peut se rajouter un épuisement physique ou mental qui peut avoir des répercussions sur son propre bien être. Enfin, les liens familiaux ou de proximité peuvent être source de conflits avec le proche accompagné.
On est souvent plus exigeant et critique avec quelqu’un que l’on connaît plutôt qu’avec une personne extérieure à la famille ou à l’entourage.

L’aide-ménagère

L’aide-ménagère est un professionnel dont le rôle est d’assister la personne qui en a besoin dans les grandes tâches de sa vie quotidienne. Il y a trois possibilités pour recruter une aide-ménagère.

L’embauche directe
Comme pour n’importe quelle embauche vous pouvez choisir votre aide-ménagère par petites annonces ou avoir recours à des sites d’offres d’emploi. Vous procéderez vous-même à un entretien d’embauche en tentant de trouver la personne de confiance avec qui vous pourrez nouer une relation privilégiée.
Ce n’est pas toujours facile. C’est pourquoi le bouche-à-oreille et les retours d’expériences sont souvent privilégiés dans le choix de l’embauche directe d’une aide-ménagère.
Une fois la personne recrutée, il vous faudra, comme tout employeur, la déclarer et la payer. Afin de vous éviter ces démarches administratives souvent fastidieuses et contraignantes, vous pourrez avoir recours au Chèque Emploi Service Universel (CESU). C’est un service qui permet très facilement, à tout particulier employeur, de déclarer un employé à domicile et de faire éditer une feuille de paie. L’embauche directe d’une aide-ménagère donne droit à des aides et crédits d’impôt.

Le service d’aide-ménagère mandataire
Si vous ne souhaitez pas vous embêter avec toutes les formalités pour recruter une aide-ménagère ? Vous pouvez faire appel à un service d’aide à domicile.
Une telle structure présente des gages de garanties car il doit nécessairement bénéficier d’un agrément spécifique de l’État. C’est vous qui restez l’employeur mais le service mandataire facilitera grandement vos démarches :

  • Il vous mettra directement en relation avec les aide-ménagères pressenties (c’est toujours vous qui choisirez la personne qui vous convient le mieux) ;
  • Il rédigera les documents administratifs et le contrat de travail ;
  • Il établira la fiche de paie et se chargera des déclarations à l’Urssaf.

Bien entendu, ce service à un coût qu’il faudra acquitter en plus du salaire à verser à l’aide-ménagère. Mais, là également, des aides financières et réductions d’impôts sont possibles.

Le service d’aide-ménagère prestataire
Dans ce format, toutes les démarches administratives sont accomplies par la structure prestataire qui emploie directement l’aide-ménagère. Vous avez rarement le choix de l’aide-ménagère.
Par contre, c’est la structure prestataire qui engage sa responsabilité si le travail est mal effectué par l’employé. De plus, en cas d’absence ou de défection de l’aide-ménagère, la structure prestataire se chargera de la remplacer immédiatement.
En ce qui vous concerne, iI vous suffit de payer une facture globale qui comprend la prestation de l’aide-ménagère ainsi que celle de la société prestataire qui s’est chargée de toutes les démarches.
On l’aura compris, c’est la solution la plus facile mais également la plus onéreuse.
Ce type de service peut cependant faire l’objet de différentes aides financières.

 



En naviguant sur ce site, j'accepte l'utilisation des cookies pour l'analyse, la personnalisation de contenu et la publicité. En savoir plus.