Vélo
Le vélo présente de nombreux avantages, notamment sur le plan de la santé : il permet de maintenir sa forme, de faire travailler ses articulations et son rythme cardio-vasculaire.

Que ce soit pour des déplacements quotidiens ou le loisir, le vélo présente de nombreux avantages pour les seniors

Accessible à tous, le cyclisme est l’un des sports les plus recommandés pour les seniors. En effet, celui-ci dispose de nombreux avantages. On répète souvent que le vélo ne s’oublie pas, mais une remise à niveau est souvent nécessaire. On vous en dit plus.

Les bienfaits du vélo

Les scientifiques et les professionnels de santé sont unanimes : faire du vélo, c’est bon pour la santé !


Pédaler permet de retrouver et d’entretenir sa forme physique
Le vélo améliore la force et l’endurance. Faire du vélo permet d’entretenir son sens de l’équilibre, mais aussi sa masse musculaire, qui diminue avec l’âge. La bicyclette entretient les articulations sans les mettre à mal et limite l’apparition de l’arthrose. Elle permet de réguler sa tension artérielle et plus largement de lutter efficacement contre les maladies cardiovasculaires.


Le cyclisme favorise une bonne santé mentale
Le vélo est un très bon exercice pour se sentir bien et un excellent moyen de combattre les symptômes de la dépression, de l’anxiété ou du stress. Pédaler accompagné peut permettre de limiter l’isolement.


Le vélo, un allié au quotidien
En outre, le vélo offre une certaine autonomie à celui qui l’utilise. En pédalant, on peut faire ses courses, changer d’air et tout simplement rester connecté au monde qui nous entoure. Pédaler, c’est cultiver sainement son indépendance !

En bref, enfourcher un vélo, c’est mettre toutes les chances de son côté pour accroître son espérance de vie et être plus longtemps en pleine possession de ses moyens.

Glossaire des choses à faire

Les bienfaits du vélo pour les seniors sont nombreux, à condition de le pratiquer avec sagesse et raison. Voici quelques précautions à prendre :

  • Choisir le bon matériel : les vélos électriques ou les tricycles peuvent grandement faciliter la pratique du vélo.
  • Visite médicale recommandée : après une longue période d’inactivé, mieux vaut prévenir que guérir !
  • Privilégier les terrains plats : voies vertes et canaux sont à favoriser, les montées et les descentes à éviter.
  • Des efforts modérés : mieux vaut en faire régulièrement de manière modérée que rarement et trop intensément.
  • La pratique du vélo n’est pas si anodine que cela. Elle a désormais son Code de la route, sa législation spécifique, ses particularités de circulation, ses droits et  obligations qu’il faut impérativement connaître et respecter. Nos ateliers de la mobilité vous aideront à vous y retrouver.

 



En naviguant sur ce site, j'accepte l'utilisation des cookies pour l'analyse, la personnalisation de contenu et la publicité. En savoir plus.