Acuité visuelle
Bien voir sur la route est capital pour la sécurité.

Une bonne acuité visuelle est nécessaire à la conduite

Les décisions et les gestes nécessaires à la conduite dépendent de nos yeux. Certaines fonctions visuelles sont sollicitées lorsque nous sommes au volant.

La vision latérale ou périphérique

Elle permet de regarder droit devant soi tout en surveillant ce qui se passe sur les côtés. C’est elle qui permet de déceler un piéton qui s’apprête à traverser ou la voiture qui arrive de gauche ou de droite.

La vision binoculaire

Les deux yeux, organes indépendants, travaillent en couple comme un seul œil, en parfaite coordination motrice et sensorielle. Lorsqu’un œil est déficient, le travail se fait au prix d’un gros effort physique inconscient, toujours très fatigant et perturbant pour la conduite.

La vision de loin

Elle est primordiale pour une bonne évaluation des distances de sécurité. Sa déficience, la myopie, réduit la capacité à réagir de façon rapide et instantanée.

La vision de près

Moins importante que la vision de loin, sa déficience, l’hypermétropie, a néanmoins un impact sur la lecture des informations du tableau de bord (compteur, GPS…). La presbytie, qui est une évolution naturelle de l’œil liée à son vieillissement (à partir de 40 ans, et elle concerne l’ensemble de la population), engendre également des difficultés en vision de près et peut elle aussi perturber dans la lecture des outils de navigation et du tableau de bord.

Acuité visuelle et vitesse

Nos fonctions visuelles sont optimales à la vitesse de la marche. Quand nous montons dans notre véhicule, notre capacité visuelle diminue quand la vitesse augmente. Plus la vitesse est élevée, plus le champ visuel se rétrécit. À très grande vitesse, le champ visuel est réduit à la zone centrale.

Le saviez-vous ?

Le Code de la route requiert pour les deux yeux 5/10è d’acuité minimum. Quand un œil a une acuité inférieure à 1/10è, l’autre œil doit avoir 5/10è d’acuité minimum.

CONSEILS

  • Les fonctions visuelles peuvent évoluer en fonction de l’état de santé général de la personne (fatigue, consommation de produits psychoactifs tels que l’alcool, les médicaments…) et des problèmes de vision peuvent être liés à l’âge.
  • Faites examiner votre vue tous les ans, en faisant vérifier toutes les compétences visuelles nécessaires à la conduite et faites-vous prescrire les mesures correctives qui s’imposent : lunettes, lentilles, etc.

Faites le point sur votre vue

– Cliquez ici pour faire un questionnaire d’auto-évaluation
– Cliquez ici pour faire un test de vue en ligne

 



En naviguant sur ce site, j'accepte l'utilisation des cookies pour l'analyse, la personnalisation de contenu et la publicité. En savoir plus.